29 novembre, 2020

assistant immobilier

L'assistant immobilier, s'occupe de toutes les tâches administratives, mais aussi des activités commerciales et comptables au sein d'une agence privée (agence, syndic immobilière) ou dans un organisme de logement social. Cet emploi est accessible avec un DUT ou BTS du secteur immobilier ou commerce.

Aujourd’hui, il est possible d’accéder à ce métier grâce au titre professionnel d'assistant immobilier, par le biais de la formation professionnelle, à l’issue de laquelle le candidat reçoit un titre professionnel niveau BAC+2, inscrit au RNCP " Répertoire national des certifications professionnelles". 

De plus, cette formation est éligible au CPF « Compte personnel de Formation ».

Rôles et Missions de l'assistant immobilier

Le marché de l'immobilier est structuré en trois grands pôles, qui  sont structurées en 3 CCP « Certificat de Compétences Professionnelles »  :

  •  Les transactions de vente ou de location,
  •  La gestion locative
  • La gestion de copropriété.

L'assistant immobilier aura donc pour mission :

  • Assurer les opérations administratives liées aux transactions immobilières de vente ou de location
  • Prendre en charge les activités liées à la gestion locative d'un bien immobilier
  • Participer aux opérations courantes de gestion d'une copropriété

Si nous détaillons ses activités, l’assistant immobilier doit :

  • Établir un bail commercial.
  • Réaliser les actes de vente et de location.
  • Réaliser un suivi administratif du recouvrement des loyers et charges.
  • Recueillir et traiter les réclamations d'usagers, clients, résidents, et autres.
  • Actualiser les informations mises à la disposition d'un public.
assistant immobilier

L'assistant immobilier se charge également de : 

  • Planifier des travaux de remise en état, de rénovation, de réhabilitation de patrimoine immobilier
  • Évaluer des réparations
  • Évaluer des travaux d'entretien
  • Réaliser un suivi d'activité
  • Renseigner les supports de suivi d'intervention et transmettre les informations au service concerné
  • Contrôler la conformité de réalisation de fournisseurs, sous-traitants, et des prestataires de service
  • Réaliser un état des lieux
  • Effectuer une révision des loyers
  • Organiser une assemblée générale (Convocations, préparation des dossiers, procès-verbaux, ...)
  • Réaliser la tenue d'assemblées générales de copropriétaires
  • Réaliser le suivi des décisions prises en assemblées de copropriété
  • Effectuer la gestion administrative et comptable d'une location ou d'une copropriété
  • Estimer le coût de travaux immobiliers
  • Diagnostiquer des anomalies dans la prévention des risques
  • Réaliser une visite de contrôle
  • Suivre et mettre à jour des systèmes d'information (équipements, compteurs, ...) liés aux interventions sur le site
  • Sensibiliser les gardiens, agents d'entretien, agents d'immeuble aux consignes de sécurité, d'entretien, de collecte des déchets
  • Environnement de travail de l'assistant immobilier

    L’assistant Immobilier est amené à se déplacer régulièrement sur site (visites, réunions, expertise ...), et exerce au sein :

    • d’offices publics ou semi-publics de logement,
    • de cabinets de syndic de copropriété ou d'administration de biens,
    • d’agences immobilières, d'entreprises ayant un patrimoine immobilier.

    L’assistant Immobilier est en relation avec différents services et intervenants : service juridique, ressources humaines, clients, prestataires, bailleurs, etc.

    Salaire de l'assistant immobilier

    Le salaire de l’assistant immobilier est fixé en fonction de ses diplômes, de ses compétences, et de son expérience.

    A ses débuts il  perçoit un salaire initial entre 22 000 et 25 000€ par an. L’assistant de copropriété, entre 26 000 et 28 000€.

    En fonction des tâches confiées, le salaire peut varier et peut atteindre la barre des 30 000€ annuels après quelques années d’expériences.

    Compétences professionnelles et qualités recommandées

    Ce métier ne s’improvise pas, surtout lorsque vous êtes en relation avec plusieurs acteurs dirigeant, commerciaux, bailleurs, locataires, les agents d’entretiens et prestataires de service, il est donc important de posséder certaines compétences et qualités propre à cette profession.

    Compétences professionnelle :


    • Droit immobilier                            
    • Droits et obligations du locataire        
    • Législation sociale de l'habitat             
    • Gestion administrative                         
    • Gestion comptable                              
    • Réglementation de la copropriété         
    • Techniques commerciales                   
    • Techniques de médiation                    
    • Gestion juridique des contentieux   
    • Qualité, Hygiène, Sécurité
    • Normes rédactionnelles
    • Outils bureautiques
    • Logiciels immobiliers

    Qualités recommandées


    • Être ferme, strict en fonction de la situation  
    • Être rigoureux et organiser
    • Être également sympathique et drôle
    • Avoir le sens de l’écoute
    • Être diplomate
    • Être accueillant (e) et souriant (e)
    • Être respectueux en toute circonstance
    • Être autonome et polyvalent
    • Être réactif, et dynamique

    Évolution de carrière

    Avec ce titre professionnel, l’assistant immobilier a la possibilité d’exercer différents métiers, et peut se spécialiser dans l’une des trois branches :

    • Commerciale
    • Gestion locative
    • Syndic de copropriété


    En effet, il pourra exercer les métiers suivants :

    • Assistant commercial transaction
    • Assistant gestion locative
    • Chargé de gestion locative
    • Assistant de gestion immobilière
    • Assistant syndic
    • Assistant gestion et transaction
    • Assistant de copropriété
    • Assistant juridique immobilier.

    En règle générale le secteur de l’immobilier offre des perspectives d’évolution relativement rapide.

    L’assistant immobilier peut commencer en tant que simple conseiller commercial, en s' occupant des transactions immobilières, puis évoluer, en tant que négociateur  immobilier. Il peut ensuite ouvrir, après quelques années, sa propre agence grâce à ses qualités managériales.

    Pour exercer en tant qu’agent immobilier, il devra se munir de la carte professionnelle.

    agent immobilier

    Il peut également débuter par la gestion locative où en syndic de copropriété, en tant que gestionnaire junior, et devenir après quelques années, un gestionnaire aguerri et s’occuper d’un portefeuille plus important. 

    Après quelques années, il peut s’il le souhaite créer ou racheter une agence de syndic de copropriété et en devenir le directeur. Bien entendu, il devra se munir d’une carte professionnelle.

    Il existe 3 cartes professionnelles :

    • La carte G : Permet à un agent immobilier de proposer la gestion locative à ses clients.
    • La Carte T : Autorise l’agent immobilier à effectuer des transactions commerciales (Vente et location).
    • La carte S : Le syndic de copropriété doit impérativement se munir de cette carte pour exercer pleinement dans le milieu. Un mandat de syndic est donc nul sans cette carte professionnelle.

    Ce métier vous intéresse ? vous avez la possibilité de vous inscrire à notre formation en assistant immobilier et réaliser votre rêve !

    Si vous souhaitez en savoir plus, nous sommes à votre disposition par téléphone au 06 90 63 72 23 ou via notre page de contact.

    A propos de l'auteur

    Christelle PAISLEY

    Formatrice Professionnelle d'Adultes en immobilier , Commerce et Ventes.